ARTSZ_architecture_ville

OUI CONSERVER C’EST TRANSFORMER

La ville, juxtaposant les signes semble faite de l’accumulation des Architectures. Surchargée de signes, de visions, les valeurs du marché sont l’expression des interventions architecturales. Les Architectes pour travailler dans la ville se doivent d’une réflexion sur la cité! Indispensable action aux fins d’une architecture urbaine. Ceux-ci dans l’expression du mouvement moderne prônaient la rupture avec l’ordre ancien faisant fi du fait qu’il était indissociable de la culture ancienne. L’ordre moral et le monumentalisme d’Etat engendrèrent le rendez-vous raté de la modernité ignorant le conflit de l’ancien et du nouveau dans le domaine des Arts; le comportement des humains doit en conséquence être restauré pour surpasser la Crise de la Ville, crise qui met en évidence sa vitalité; les utopies en sont les remèdes indispensables ou préconisation d’une reconstruction de l’éthique indispensable. De telles conditions entraînent fatalement à des remises en cause d’ordre esthétique comme politique.
Les redéfinitions nous amènent à celles de nos pensées. Oui, conserver c’est transformer, « prendre appui sur ce qu’il nous apporte, mais pour bâtir à nouveau ». Oui, elle est architecture. L’architecture de la ville faite d’usages, de symboles, de formes, de paysages de réseaux et de maisons est un problème critique, politique et culturel, elle doit partager avec les citoyens. Le public constitue l’espace urbain, espace public continu et conditionne la logistique parcellaire du privé!

Pour un Architecte, le « terrain clinique » est celui du chantier et non la perfection graphique du plan!
La révolution industrielle a annulé les architectes constructeurs et a favorisé le plus transmissible de la culture architecturale. Le modernisme qui se réclamait des machines et surtout de la rationalité en rêvant d’une simplicité constructive sans ornement a privilégié la superficialité partagée par les modernistes et les architectes des Beaux-Arts. Dans un champs parta-gé, l’ingénieur généraliste et l’architecte généraliste débordent du cadre habituel de leur métier, coupure voulue et organisée par la Loi; les ingénieurs restant des commerçants contrairement aux architectes fondant ainsi une coupure. Un architecte qui ne connaît pas le végétal, ni ne sait travailler les briques sans connaître, de quelle matière elles proviennent, ne peut exprimer son plaisir de faire, énergie de la vie!


« Les convulsions de l’Europe orientale nous apprennent que la reconstitution d’une continuité exige la prise en compte de ce qui s’est passé! ». Bien sûr qu’il faut tourner la page mais avant il faut l’avoir lue! La création habitée par la liberté de la pensée critique, indispensable au moment où la technique n’est plus le lieu de l’invention; cette situation de délaissement n’est pas que physique mais également celle des âmes. L’architecture même la plus nouvelle, est dans une position de confrontation ou de rencontre entre identité, tradition et nouveauté. C’est en ça qu’elle est moderne. C’est en cela que la ville n’est pas le territoire de l’architecte mais bien celui de sa responsabilité.


Extraits de CHEMETOV : le Territoire de l’Architecte

Suzanne Belaieff

AUTRES ARTICLES

giec_investissement

« Si l’on ne fait rien, il faudra investir 127 milliards par an en 2030 ! »

Responsable de la section économie environnementale au Centre Scientifique de Monaco, Nathalie Hilmi fait partie des 270 auteurs du rapport du GIEC intitulé «Changement climatique 2022 : impacts, adaptation et vulnérabilité ». Interview. Ce sixième rapport du GIEC sonne une nouvelle fois le signal d’alarme ? Ce rapport confirme que le changement climatique représente une menace pour le bien-être humain mais aussi pour la santé de la planète. L’objectif de l’accord de Paris visait à se tenir sous

coaching_sportif_monaco_entreprise

Le coaching sportif en plein essor

Le coaching sportif gagne des parts de marché en entreprise, du moins dans les plus importantes. Il n’y a qu’à voir le nombre d’adeptes sur les digues du port Hercule et de Fontvieille pour se rendre compte du succès du coaching sportif… Et à Monaco, comme ailleurs, le coaching personnel ou en entreprise prend des parts de marché. Coach privé, pratiquant aussi au Club39 et pour Monaco Wellness System, Youl Rafosse pratique des sessions de

stephane_valeri_gouvernement

Stéphane Valeri : « Le télétravail permet d’accueillir jusqu’à trois fois plus de collaborateurs »

Six ans après sa mise en place, alors qu’il était encore au gouvernement, Stéphane Valeri dresse le bilan du télétravail. Vous aviez milité pour le télétravail en tant que Conseiller de Gouvernement des Affaires Sociales comme vecteur de croissance. C’était un credo personnel ? Pourquoi ? Lorsque j’étais Conseiller de Gouvernement-Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, le Prince Souverain m’avait confié parmi les objectifs à atteindre en priorité, la mise en place du télétravail pour

monaco_telecom_directeur_général

Monaco Telecom, un cas d’école

Après avoir servi d’entreprise pilote du télétravail en Principauté, Monaco Telecom s’est mobilisé pour assurer la continuité des réseaux depuis la crise et la recrudescence de ce nouveau mode d’organisation. Au 1er septembre 2016, ils étaient déjà 43 salariés de Monaco Télécom à télétravailler un jour par semaine. Ils sont 110 sur 220 collaborateurs à le pratiquer 2 jours par semaine aujourd’hui. Pas étonnant que l’opé-rateur de télécom monégasque détenu majoritairement par Xavier Niel ait

societe_general_monaco_teletravail

Société Générale Monaco :
100% du personnel éligible au télétravail

Après avoir été précurseur dès 2017 sur la mise en place du télétravail, Société Générale Private Banking Monaco a décidé depuis la crise COVID d’élargir le télétravail à l’ensemble de ses collaborateurs et de déployer le Flex Office Chez Société Générale, on mise depuis quelques années déjà sur le télétravail. Au sein du groupe, il existe depuis 2013 et concernait avant la crise près de 12 500 personnes en France. A Monaco, dès la mise

teletravail_que_dit_la_loi

Télétravail : que dit la loi ?

Le télétravail obéit à un cadre bien établi. Monaco Economie vous explique comment ça marche. Un dispositif cadre est impératifPour mettre en place le télétravail, un employeur doit définir les mo-dalités d’exécution dans un « dispositif cadre » et le transmettre à la Direction du Travail « pour un contrôle de conformité ». Il doit informer les délégués du personnel des modalités d’exécution. « Ce dispositif est mis en place sur la base du volontariat au sein de l’entreprise. Il

EN KIOSQUE

monaco_economie_bien_etre_au_travail_n122

Monaco Economie n°122
Sortie le 21 Avril 2022
Retrouvez tous les articles

EN LIGNE

Monaco Economie n°122
Sortie le 21 Avril 2022
Le voir en ligne

PROCHAIN MONACO ECONOMIE

couverture-monaco-economie-a-venir

Monaco Economie à venir
Sortie prévue fin Juillet 2022