vindome_investissements

Vindome : « Les vins rapportent entre 13 et 14% par an »

Avis aux investisseurs en vins: c’est le moment pour tester et acheter les en-primeurs.

Les investisseurs en vin connaissent bien l’événement. La semaine du 25 avril sonnera le début de la dégustation précédent les fameuses ventes des vins en-primeurs organisée par l’Union des Grands Crus Bordelais (UGCB), qui s’étalent jusqu’en juin dans la centaine de do-maines. « C’est une institution à Bordeaux, peut-être le meilleur moment pour investir! A l’origine, cette tradition, qui remonte au Moyen-Age, permettait aux vignerons de financer les vendanges. Aujourd’hui, on peut déguster et tester les crus des plus grands châteaux dans les barriques, 18 mois ou deux ans avant la mise en bouteille », explique Mario Colesanti, directeur commercial de Vindome « seule application qui permet d’acheter en ligne et en direct ces vins en-primeurs ». L’intérêt pour l’acheteur est de bénéficier d’une remise d’environ 10 à 30% par rapport au prix estimé du vin embouteillé… et de faire des affaires. « L’an passé, Cheval Blanc 2020, premier grand cru classé, est passé de 450€ lors de sa première sortie en Juin à 550€ en quelque mois avant même la mise en bouteille prévue pour Février 2023 ». Autre avantage: « Les investisseurs ont l’occasion, même avant la mise bouteille, de tirer parti des hausses de prix pour faire des bénéfices. » Avec la volatilité des marchés traditionnels, les investissements alter-natifs ont le vent en poupe. « Depuis la crise, on note une recherche forte d’investissements passion de la part des particuliers, des family office mais aussi des banques. Les vins, qui rapportent entre 13 et 14% par an, sont particulièrement pri-sés, y compris comme recette contre l’inflation. C’est vrai aussi pour les vins en-primeurs qui sont des Wine futures », indique Mario Colesanti, selon qui le cru de cette année devrait être intéressant: « Les vendanges 2021 ont été assez compliquées en raison d’un temps très sec suivi de beaucoup de pluie. Les quantités s’annoncent faibles. Mais c’est justement quand les conditions climatiques sont difficiles, qu’il risque de sortir un grand cru! », pronostique Mario Colesanti, rappelant au passage que Vindome, en partenariat avec Saturnalia, met à la disposition de ses clients une technologie pour évaluer les grands crus avant même qu’ils ne soient dégustés : « Il s’agit d’un algorithme analysant les rapports météorologiques et satellitaires qui en fonction du terroir, du soleil, de la pluie et du vent, fait une notation. Les résultats sont souvent comparables au testing des experts. »

Miléna RADOMAN

AUTRES ARTICLES

giec_investissement

« Si l’on ne fait rien, il faudra investir 127 milliards par an en 2030 ! »

Responsable de la section économie environnementale au Centre Scientifique de Monaco, Nathalie Hilmi fait partie des 270 auteurs du rapport du GIEC intitulé «Changement climatique 2022 : impacts, adaptation et vulnérabilité ». Interview. Ce sixième rapport du GIEC sonne une nouvelle fois le signal d’alarme ? Ce rapport confirme que le changement climatique représente une menace pour le bien-être humain mais aussi pour la santé de la planète. L’objectif de l’accord de Paris visait à se tenir sous

coaching_sportif_monaco_entreprise

Le coaching sportif en plein essor

Le coaching sportif gagne des parts de marché en entreprise, du moins dans les plus importantes. Il n’y a qu’à voir le nombre d’adeptes sur les digues du port Hercule et de Fontvieille pour se rendre compte du succès du coaching sportif… Et à Monaco, comme ailleurs, le coaching personnel ou en entreprise prend des parts de marché. Coach privé, pratiquant aussi au Club39 et pour Monaco Wellness System, Youl Rafosse pratique des sessions de

stephane_valeri_gouvernement

Stéphane Valeri : « Le télétravail permet d’accueillir jusqu’à trois fois plus de collaborateurs »

Six ans après sa mise en place, alors qu’il était encore au gouvernement, Stéphane Valeri dresse le bilan du télétravail. Vous aviez milité pour le télétravail en tant que Conseiller de Gouvernement des Affaires Sociales comme vecteur de croissance. C’était un credo personnel ? Pourquoi ? Lorsque j’étais Conseiller de Gouvernement-Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, le Prince Souverain m’avait confié parmi les objectifs à atteindre en priorité, la mise en place du télétravail pour

monaco_telecom_directeur_général

Monaco Telecom, un cas d’école

Après avoir servi d’entreprise pilote du télétravail en Principauté, Monaco Telecom s’est mobilisé pour assurer la continuité des réseaux depuis la crise et la recrudescence de ce nouveau mode d’organisation. Au 1er septembre 2016, ils étaient déjà 43 salariés de Monaco Télécom à télétravailler un jour par semaine. Ils sont 110 sur 220 collaborateurs à le pratiquer 2 jours par semaine aujourd’hui. Pas étonnant que l’opé-rateur de télécom monégasque détenu majoritairement par Xavier Niel ait

societe_general_monaco_teletravail

Société Générale Monaco :
100% du personnel éligible au télétravail

Après avoir été précurseur dès 2017 sur la mise en place du télétravail, Société Générale Private Banking Monaco a décidé depuis la crise COVID d’élargir le télétravail à l’ensemble de ses collaborateurs et de déployer le Flex Office Chez Société Générale, on mise depuis quelques années déjà sur le télétravail. Au sein du groupe, il existe depuis 2013 et concernait avant la crise près de 12 500 personnes en France. A Monaco, dès la mise

teletravail_que_dit_la_loi

Télétravail : que dit la loi ?

Le télétravail obéit à un cadre bien établi. Monaco Economie vous explique comment ça marche. Un dispositif cadre est impératifPour mettre en place le télétravail, un employeur doit définir les mo-dalités d’exécution dans un « dispositif cadre » et le transmettre à la Direction du Travail « pour un contrôle de conformité ». Il doit informer les délégués du personnel des modalités d’exécution. « Ce dispositif est mis en place sur la base du volontariat au sein de l’entreprise. Il

EN KIOSQUE

monaco_economie_bien_etre_au_travail_n122

Monaco Economie n°122
Sortie le 21 Avril 2022
Retrouvez tous les articles

EN LIGNE

Monaco Economie n°122
Sortie le 21 Avril 2022
Le voir en ligne

PROCHAIN MONACO ECONOMIE

couverture-monaco-economie-a-venir

Monaco Economie à venir
Sortie prévue fin Juillet 2022